Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Le tirage d’art en photographie

par | 10 octobre 2019 | Article | 0 commentaires

« Symbiose des mondes »

On me demande souvent ce qu’est le tirage d’art. Et pour cause, j’en propose. J’aimerais donc, dans cet article, vous éclairer sur cette appellation et ses avantages.

Qu’est-ce qu’un tirage d’art ?

La loi française définit l’œuvre d’art photographique dans le Décret n°95-172 du 17 février 1995 : « Sont considérées comme œuvres d’art les […] Photographies prises par l’artiste, tirées par lui ou sous son contrôle, signées et numérotées dans la limite de trente exemplaires, tous formats et supports confondus. » En photographie, on parlera donc de tirage d’art, de tirage original ou encore de tirage numéroté.

Pour résumer, à partir du moment où une photographie est tirée à un maximum de 30 exemplaires, tous supports confondus (papier, web, alu-dibond, etc), elle sera considérée comme œuvre d’art. Chaque tirage devra être signé par l’artiste et accompagné d’un certificat d’authenticité indiquant le numéro de tirage et le support dédié.

À titre d’exemple, voici à quoi ressemblent mes certificats d’authenticité :

L’intérêt du tirage d’art

Pour le client particulier, l’intérêt de l’achat d’un tirage d’art réside dans la rareté du produit. Contrairement aux tableaux déco (dits de « reproduction ») proposés par IKEA ou encore Amazon, imprimés à des milliers d’exemplaires, votre tirage d’art sera unique au monde. En effet, il est rare que différents clients choisissent la même taille et le même support d’impression pour la même photographie. C’est d’ailleurs pourquoi je propose de nombreuses tailles et de nombreux supports d’impression.

Chaque tirage photographique correspond à la personnalité de son acheteur et au lieu dédié à son accrochage. C’est d’ailleurs dans ce sens que j’accompagne avec grand intérêt mes clients dans leur choix de photographie et d’impression.

En somme, vous ne trouverez jamais votre tableau photo dans le salon du voisin !

 

Pour l’entreprise, l’achat d’un tirage d’art est aussi avantageux, puisque celle-ci pourra déduire le prix d’acquisition de l’œuvre d’art de son compte de résultat. L’article 238 bis AB du Code général des impôts explique que : « Les entreprises qui achètent, à compter du 1er janvier 2002, des œuvres originales d’artistes vivants et les inscrivent à un compte d’actif immobilisé peuvent déduire du résultat de l’exercice d’acquisition et des quatre années suivantes, par fractions égales, une somme égale au prix d’acquisition. »

Dès lors, l’employeur proposera un accès à l’art contemporain à ses salariés, en exposant les œuvres acquises dans ses locaux. (Un plus à ajouter à votre démarche QVT ? 😉) En effet, l’article 238 bis AB précise que « Pour bénéficier de la déduction prévue au premier alinéa, l’entreprise doit exposer dans un lieu accessible au public ou aux salariés, à l’exception de leurs bureaux, le bien qu’elle a acquis pour la période correspondant à l’exercice d’acquisition et aux quatre années suivantes. »

 

Pour le photographe, le tirage d’art a l’avantage de proposer la vente de ses œuvres comme de véritables œuvres d’art. Chaque photographie prendra vie différemment, selon le support sur lequel elle sera imprimée, selon la personnalité de son acquéreur accompagné par l’expertise de l’artiste lui-même. Le tirage d’art doit afficher la signature de l’artiste, au dos pour les tableaux (sauf demande contraire du client), devant pour le web (un tirage d’art peut tout aussi bien être acheté dans le but d’accompagner un article sur internet, ou un post sur un media social). Une réelle reconnaissance de l’artiste est donc attribuée à ses œuvres.

Mes tirages d’art

Lorsque je vends un tirage photographique, j’accompagne mon client du souhait à la réception de son tableau. Il arrive régulièrement qu’un client me demande de lui proposer une série photographique que je construis selon ses envies.

Je travaille avec des prestataires compétents, qui offrent une qualité d’impression et un service de livraison irréprochables. Je suis toujours à même de chercher de nouveaux prestataires dans le cas de demandes particulières de la part de mes clients.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les tirages d’art sont accessibles à tout un chacun. S’ils sont plus chers que des reproductions tirées à des milliers d’exemplaires, ils restent abordables, avec des prix variés selon les tailles et les supports d’impression.

Je vous invite donc, lors de la prochaine (re)décoration de votre salon, à réfléchir à l’acquisition d’un tirage d’art photographique !

Vous avez une question ? Une remarque ? N’hésitez pas à commenter ! 👇🏻

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Les fleurs, ces jolies muses…

24 mai 2019

La photographie de fleurs m’inspire car elle est calme, sensible et pleine d’émotions. Auparavant, je me suis rarement arrêtée devant des photos de fleurs, car elles ne me parlaient pas nécessairement. Je préférais les voir vivantes, mouvantes et odorantes. Mais maintenant, je comprends.

[Lire la suite]

Découvrir d'autres articles

⇽ Retour au blog

Tableaux Photographiques

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR PLUS DE PHOTOS